Le h264 : un élément dangereux pour le web ?

Youtube, et donc Google, a opté pour le format h264 pour la diffusion de vidéos sur le web via cet élément, suivi de près par Vimeo, et allant à l’encontre d’un des premiers à implémenter cette balise : Dailymotion.

Le problème ici est que le h264 n’est pas libre et est donc sujet à une license propriétaire limitant le droit d’utilisation. Ainsi, même si l’utilisation du codec est gratuite pour une utilisation sur le net jusqu’en 20161 ; rien ne garantit cette gratuité dans le futur. 2016 peut sembler loin, mais malgré la rapidité de l’évolution dans le domaine du multimédia, html5 n’est encore pas un standard mais reste un brouillon et les différents acteurs et navigateurs n’implémentent pas tous cet élément (je pense notamment à IE, seule la version 9 devrait – la pré-version ne le montre pas – le proposer ; or lorsqu’on voit comment IE8 tarde déjà à remplacer ses aïeux…) et nous sommes déjà en 2010. Les 5 ans nous séparant de la fin de cet accord ne me paraissent pas si lointains… L’espoir réside donc dans le fait que Google vienne de racheter (enfin, il y a un mois maintenant, étant donné ma rapidité à rédiger un billet) On2, la société éditrice de l’OGG.%%%%%%

Ogg Theora : une réelle alternative ?

Est-il vraiment nécessaire d’attendre une quelconque amélioration de ce codec pour le préférer au h264 ? En effet, selon certains tests, il serait aussi performant, voire plus, que son concurrent sur un faible bitrate :

H264 vs Ogg

Les vidéos comparatives et de plus amples explications sont disponibles en anglais (du moins pour les explications) sur le site suivant : Xiph.org.

On peut donc espérer que ce rachat est un moyen pour Google d’améliorer encore le Theora et de remplacer le h264 par le Theora. Ce rachat est d’autant motivé par une amélioration de l’expérience utilisateur de la vidéo sur le web.

Je cite :

We’re excited to welcome the On2 team to Google and to continue to enhance the video experience for users on the web […]. Through rapid innovation in browsers and web standards, the Internet is becoming the leading platform for development. We believe On2’s engineering talent and technology will be an incredible asset for us as we work to improve this platform.

Voici pour les anglophobes une traduction approximative (de mon crû) :

Nous somme excités d’accueillir l’équipe On2 chez Google et de continuer à améliorer l’expérience vidéo pour les utilisateurs web. Via une innovation rapide dans les navigateurs et standards web, Internet devient une éminente plateforme pour le développement. Nous croyons que le talent et l’ingéniosité de On2 sera un atout incroyable pour nous afin d’améliorer cette plateforme.


  1. d’après l’article du 10 février 2010 de la MPEG LA dont voici un extrait : “MPEG LA announced today that its AVC Patent Portfolio License will continue not to charge royalties for Internet Video that is free to end users (known as Internet Broadcast AVC Video) during the next License term from January 1, 2011 to December 31, 2015.”